Vie municipale/Social

Social

CCAS (Centre Communal d'Action Sociale) d'Enval

FONCTIONNEMENT DU CCAS
Dans le cadre du développement de son action sociale, le Centre Communal d'Action Sociale (CCAS) souhaite mettre en place une réflexion sur les besoins sociaux de la commune.
Au-delà de l'obligation légale, l'Analyse des Besoins Sociaux permet d'adapter l'offre du CCAS au besoin du territoire, d'anticiper les évolutions futures et de positionner le CCAS au coeur de son rôle d'animation de l'Action sociale locale.
Il s'agit non seulement de présenter les réponses actuelles aux besoins mais aussi d'être en capacité d'anticiper ceux susceptibles d'émerger dans des domaines variés tels que les personnes âgées, les familles, les chômeurs, les jeunes, les parents isolés...
Les nouveaux membres du conseil d'administration de votre CCAS seront à l'écoute de tous ceux qui viendront vers eux avec des attentes diverses : aide dans les démarches administratives, aide financière, mise en relation avec les différents organismes sociaux etc...
La première étape de  leur action sera d'enquêter auprès des Envaloises et Envalois lors de visites à domicile ou par adressage d'un questionnaire, ce qui permettra de recenser les besoins et d'adapter les actions futures.
De plus vous pouvez à tous moments prendre rendez-vous avec Christian MELIS, Maire et Président du CCAS ou Bernard LE COSQUER, Vice-Président. Ils seront attentifs à vos besoins et cela dans la plus grande confidentialité.

Composition du Conseil d'Administration :
Président
: MELIS Christian
Vice-président : LE COSQUER Bernard
Membres : BRIQUET Marie, BRUNEAU Jeanine, GAUMET Christiane, GERBE Sylvie, GRANDJEAN Brigitte, LUCAND Serge, PERROT Josette.

CLIC (Centre Local d'Information et de Coordination Gérontologique)

Le CLIC est là pour les personnes agées de plus de 60 ans, leur entourage et les professionnels.
Le CLIC Riom Limagne Combrailles se mobilise pour

- vous informer sur les dispositifs existants
- vous orienter vers des accompagnements adpatés
- vous accompagner dans vos démarches
- vous proposer des actions collectives

Coordonnées :
CLIC RIOM LIMAGNE COMBRAILLES
73 Rue Lafayette
63200 RIOM
TEL : 04-73-33-17-64
MAIL : clic.riom.limagne.combraille@wanadoo.fr
SITE : www.clic-riom.fr

SIAD (Syndicat Intercommunal d'Aide à Domicile) de Riom-Limagne

UN NOUVEAU SIEGE POUR LE SIAD DE RIOM LIMAGNE
Le SIAD de RIOM Limagne a pris possession de ses nouveaux locaux situés 13, Rue Gershwin à Riom le 19 novembre 2015. La transaction a été mené avec l'UNEDIC au prix de 355 500 € frais de notaire compris pour l'acquisition d'un bâtiment de 580 M2 situé ZAC des Portes de Riom et occupé jusqu'en 2013 par Pôle Emploi.
L'utilisation du bâtiment par les services a nécessité quelques travaux de transformation de box en bureaux pour des raisons de confidentialité et quelques adaptations mineures pour l'accessibilité aux personnes handicapées, le tout pour un montant TTC avec honoraires d'architecte de 25 980 €.
L'amènagement intérieur (archivage, bureaux, hall d'accueil) a été réalisé en tenant compte des contraintes budgétaires avec l'acquisition de matériel neuf mais aussi d'occasion pour un montant de 4 671 € TTC. Il était nécessaire de mettre en place une nouvelle signalétique sur le bâtiment, coût 1 548 €.
Une subvention de 10 000 € provenant des réserves parlementaires a été accordée au SIAD pour la réalisation de ces travaux.
Le financement global de l'opération est assuré par un emprunt sur 30 ans dont l'annuité de 20 300 € est inférieure au montant du loyer actuel de 20 800 €. Les coûts d'exploitation du nouveau bâtiment ont été estimés au plus juste et les contrats de maintenance (alarme incindie, système anti-intrusion et entretien de la climatisation réversible) négociés au plus près des besoins du SIAD.
Avec le changement de siège, le SIAD met en oeuvre un nouveau plan de communication qui tend vers l'ouverture de partenariats et de mutualisation. Tous les acteurs concernés, élus, direction, responsables de service et représentants du personnel devront se pencher dès le printemps 2016 sur des nouvelles organisations afin de répondre aux besoins des usagers (exemple coucher tardif) et du personnel (prévention des risques psychosociaux), le tout dans un contexte national de contraintes budgétaires fortes et de concurrence exacerbée. Un vrai challenge ...